Les bibliothécaires l'ont aimé et vous ?

Quand la jeune Irmina part en Angleterre, c'est à la conquête d'une autonomie encore rare chez les femmes en cette première moitié du XXème siècle. Ses ambitions sont clairement féministes et égalitaires, elle les affirme de façon plutôt courageuse mais l'époque n'est pas encore propice à ce désir d’émancipation. A Londres aussi, les idéologies racistes et sexistes cimentent la société. Contrainte de rentrer en Allemagne, Irmina est alors confrontée à des scènes choquantes et brutales, une violence justifiée par des théories de plus en plus radicales. Elle doit bientôt choisir entre ses convictions et sa sécurité. Désireuse de prendre sa place dans cette nouvelle sociale, elle renonce à son intégrité et se fond dans la masse passive des innombrables témoins consentants.

Si ce portrait tout en nuance est remarquable, la leçon, elle, est magistrale. Basée sur des archives personnelles mais organisée suivant une très intelligente dramaturgie, la vie fictive d'Irmina nous renvoie en miroir les dérives de l'égoïsme et l'indifférence. D'un point de vue formel, les qualités graphiques de Barbara Yelin sont celles d'une artiste, personnelles et affirmées. Elle ancre son récit dans une atmosphère aux tons sourds, découpe très précisément ses plans et nous offre parfois une double page évoquant Turner. Il s'agit donc d'un album rare, où forme et fond se conjugent pour livrer le meilleur d'un auteur.

A proposer à tout bédéphile, lecteur curieux ou intéressé par cette période de l'Histoire, les 265 pages de ce roman graphique sont complétées d'une postface d'Alexander Korb, directeur du Stanley Burton Centre for Holocaust and Genocide Studies, qui éclaire l'histoire d'Irmina par une analyse sociologique passionnante de l'Allemagne des années 30. 

Irmina a remporté en 2015 le prix le plus féminin et féministe du monde de la bande dessinée, le Prix Artemisia.

Pour en savoir plus sur le Prix Artémisia:  https://associationartemisia.wordpress.com/accueil/

 

Retrouvez cette BD dans notre catalogue :

Irmina, de Barbara Yelin (scénario et dessin) aux éditions Actes Sud -l'An 2, 2014

Facebook
Twitter