Les bibliothécaires l'ont aimé et vous ?

Une maladie sexuellement transmissible qui vous transforme en top-model, objet de désir dans la société du paraître, qui résisterait ?

Les 2/3 de la planète sont déjà contaminés, la beauté devient ordinaire. Les autres résistent, par principe. Par méfiance ? Ils ont bien raison car, tandis que les positions se radicalisent, les premiers cas d'autocombustion sont signalés. Très vite, il devient évident que le virus Beauty est une bombe à retardement.

Pour éviter une panique générale, les inspecteurs chargés de l'enquête sont sommés de mentir. Tandis que, dans l'ombre, un laboratoire pharmaceutique oeuvre pour son plus grand profit...

Enquête nerveuse, complot souterrain contre noble cause, psychopathe, flic intègre et politicien corrompu, tous les composants d'un bon scénario sont  là pour une série dont le coeur du sujet, le culte de l'apparence et ce qu'on est prêt à lui sacrifier, est bien dans l'air du temps. Les dessins de Jeremy Haun, quant à la forme, soulignent l'aspect glacé de la perfection plastique résultant du virus et accentuent ainsi le cauchemar de cette fable politico-sociale.

Encore un excellent comics à conseiller à tous les amateurs de suspense et d'horreur.

 

Découvrez ce comics dans notre catalogue :

Beauty, de Jeremy Haun, Jason Hurley et John Rauch aux éditions Image Comics, 2016

Facebook
Twitter